Nos conseils d’entretien

Photo

Pour garder vos chaussures en parfait état, il est important d’en prendre soin. Surtout s’il s’agit d’une paire particulièrement importante pour vous. Pour que vous puissiez en profiter encore longtemps, voici quelques conseils pour bien entretenir vos souliers.

Il existe différents type de cuir, les cuirs lisses, les cuirs gras, les cuirs en croûte ou en peauxretournées.  Et chacun de ces cuirs s’entretient de manière particulière. Quoi qu’il en soit, une fois que vous connaissez les spécificités de chacun d’entre eux, il est assez simple d’en prendre soin. De manière plus générale, voici les trois points clés a respecter pour optimiser la durée de vie de vos souliers.

LE CIRAGE. Il est impératif de cirer vos chaussures régulièrement. Avant tout, ne procédez jamais au cirage sur des chaussures poussiéreuses, sales. Commencez par frotter vos chaussures à l’aide d’une brosse à poils souples, puis nourrissez-les avec une cire spéciale, convenant à la matière de vos chaussures. Faites bien attention à la couleur de la cire, sinon vous risquez de vous retrouver avec des chaussures bicolores. Procédez à des mouvements circulaires, l’idéal pour ne pas laisser de traces disgracieuses. Pour plus de détails, reportez-vous à la section cirer vos chaussures ci-dessous.

LE RANGEMENT. Pour conserver au mieux vos chaussures en cuir, pensez à les ranger les unes à côté des autres dans leurs pochettes sans les entasser, dans un endroit sec et tempéré. Et pour qu’elles conservent leur forme d’origine, glissez dedans des embauchoirs, en bois de préférence.

L’IMPERMÉABILISATION. Vous aimez porter vos chaussures en cuir, et ce quels que soient les caprices du temps. Seulement il se trouve que vos bottes en cuir ne sont pas faites à l’épreuve de la pluie. Pour protéger vos chaussures en cuir des méfaits de l’eau et de l’humidité, vaporisez dessus un produit imperméabilisant.


Cirer vos chaussures en cuir

Matériel nécessaire :

    • Embauchoirs
    • Décrottoir
    • Chamoisine x 2
    • Lait nettoyant et nourrissant
    • Crème de cirage
    • Brosse palot
    • Pâte de cirage
    • Brosse à lustrer

 

 

Enlevez les lacets pour ne pas les salir et encrasser les œillets.
Mettez des embauchoirs en bois dans vos souliers et tendez-les.
A l’aide de votre décrottoir, brossez énergiquement vos souliers pour ôter tout la saleté. Insistez bien au niveau du fil poissé. Il est indispensable d’ôter la poussière avant d’entretenir un soulier afin de ne pas emprisonner la crasse dans le cuir. Cela aura un effet contraire à celui souhaité, qui est de prolonger la vie d’un soulier.Appliquez le lait nettoyant sur la chamoisine et appliquez-le sur le soulier d’un geste circulaire et énergique. Pendant cette opération vous allez laver le soulier en ôtant tout le vieux cirage. Insistez bien sur les plis. Grâce à un geste puissant et dans le sens de la longueur de la chaussure vous pourrez repasser les plis de marche. N’oubliez pas le bord de la semelle et le talon. Cette opération permettra au soulier de durer plus longtemps et de ne pas se fendiller.Enroulez une nouvelle chamoisine propre autour de l’index et du majeur. Appliquez un peu de crème de cirage sur votre chamoisine et appliquez-la sur votre soulier. Il est conseillé de prendre une couleur de crème un peu plus foncée que celle du soulier. Une couleur plus claire aura tendance à faire ressortir les plis et les “défauts d’usure”. Toute la crème de cirage appliquée doit bien pénétrer le cuir du soulier. N’oubliez pas la semelle, la languette et le talon et insistez sur les plis de marche. Cette opération vous sert à nourrir et raviver la couleur du cuir. Lorsque le cuir est saturé de crème de cirage et n’absorbe plus, laissez reposer le soulier et ôtez l’éventuel surplus à l’aide d’une brosse à lustrer sur le cuir, au niveau des raccords et des coutures.Tapotez votre brosse palot dans la pâte de cirage et appliquez-la sur votre soulier. Il est important d’utiliser le palot, cela permet de bien répartir la pâte de cirage dans les parties les moins accessibles.Enfin, Laissez sécher 5 à 10 minutes, puis lustrez avec une brosse à lustrer d’un geste rapide et léger.

Entretenir vos chaussures en daim

Matériel nécessaire :

  • Embauchoirs
  • Talc
  • Brosse à daim
  • Gomme

 

Achetez une brosse pour entretenir le daim dans un magasin de chaussures ou chez un cordonnier. Ces brosses spéciales possèdent des picots métalliques et des poils qui permettent de conserver le velouté naturel du daim.

Si vos chaussures en daim ont été mouillées, enlevez l’excédent de liquide avec une serviette en papier. Puis, laissez-les sécher par elles-mêmes. Brossez les chaussures avec une brosse pour le daim après qu’elles aient complètement séchées.

Si vos chaussures en daim sont tachées par de la graisse, appliquez du talc sur la tache. Faites pénétrer le talc en profondeur dans la tache. Puis, laissez sécher pendant quelques heures. Brossez avec une brosse pour le daim pour enlever la tache de gras.

Utilisez une gomme pour crayons pour enlever les éraflures et auréoles à la surface du daim.

Brossez les chaussures sur toute leur surface avec la brosse pour le daim. Ne brossez que dans un sens.

Rangez des chaussures en daim à l’air libre. Vous pourriez employer des embauchoirs. Laissez aérer vos chaussures chaque fois que vous les avez portées.